Je parle français (moi non plus)

Il était très chaud et humide aujord’hui. Quand je suit pari de bureau à 15h30, il s’est senti comme je laissais un avion et marchais dans un pays comme la Thaïlande ou Hawaï, mais c’était Auckland, la ville de l’humidité.

J’ai sous-titré une émission télévisée avec beaucoup de français dans elle, et j’ai été étonné a combien de français j’ai compris. J’ai décidé d’employer mes qualificationz français et d’écrire une entrée en français (J’ai orthographié ‘qualifications’ avec un Z, parce que j’othographierais ‘skillz’ avec un Z en anglais.).

Naturellement, mon français n’est pas aussi bon ceci (si c’est bon). J’emploie l’aide de mon bon ami, M. Babelfish.

Au sujet de la langue, J’ai vu in signe dans le toilette des femmes chez Britomart qui était dans cinq langues – anglais, maori, samoan, chinois, et japonais (mais non français).

J’allais aller à la salle gymnastique aujourd’hui, mais je salle allé au supermarché à la place. (Oh, mon Dieu! Supermarché est mon mot de français de favori! C’est trés choice! Oh, oui, Je me rappelle quant Mme Papworth a enseigné à ma toisième forme la classe français comment prononcet ‘choice’ la maniére français.)

Peut-être je tradurai ceci demain. (En outre, toute les correction sont bienvenues.)

Leave a Reply